Porto-Novo Le prix du pain retourne à 125f

A Porto-Novo, le pain se vend à nouveau à 125f Cfa. Les boulangers face à la mévente dont ils ont été victimes durant les deux semaines qu’aura duré la hausse, ont dû revoir leur copie.

Les consommateurs du pain dans la ville capitale peuvent à nouveau pousser un ouf de soulagement. Pour cause, le pain est depuis peu vendu à 125f Cfa de nouveau. Longtemps affligés par la hausse à hauteur de 20% du prix antérieur du pain, ces consommateurs se frottent désormais les mains de voir leur produit à priori de plus grande consommation diminuer de prix.

En effet, Alors que les populations de Porto-Novo comme celles des autres villes de notre pays éprouvaient d’énormes difficultés à faire face à la flambée des prix des produits de première nécessité sur le marché, elles apprennent un beau matin, il y a de cela deux semaines et plus, que le prix du pain augmente de 20%. Une inflation spectaculaire qui n’aura alors du tout été du gout des autorités en charges de l’industrie et du commerce. Après donc plusieurs échanges avec les autorités du ministère de l’industrie et du commerce et la réticence observée de la part des consommateurs, le pain va retourner à son ancien prix de 125f Cfa. Désormais le pain qui est une denrée très convoitée par les habitants de la ville aux trois noms revient au prix initial de 125f Cfa. A l’annonce de cette nouvelle le jeudi dernier, la grande inquiétude des uns et des autres était de savoir si le poids du pain coûtant désormais 125f serait le même que celui vendu entre temps à 150f Cfa. Face à cette question, des sources très proches de l’association des boulangers de la ville de Porto-Novo ont laissé entendre que ce rabais du prix du pain qui résulte des décisions prises lors de la dernière assise des boulangers de Porto-Novo serra accompagné d’une diminution du poids du pain. Dans le rang des consommateurs qui ont tôt fait d’exprimer leur mécontentement à travers grognes et abstention face à la hausse du prix du pain, le nouveau prix est celui qui convient le mieux. » Quand le pain avait augmenté de prix je ne le consomme que par moment alors qu’autres fois je le prenais presque tous les jours. C’est donc bien que les boulangers décident de revenir au prix initial » a laissé entendre Fidèle Sabgo rencontré au marché Ouando devant un étalage de pain. Pour ce qui est de la diminution du poids, les consommateurs n’ont rien constaté pour le moment. » Le poids du pain est resté le même malgré le retour à 125f Cfa. C’est donc une rumeur qui court la rue à ce sujet, si non il n’y a concrètement pas de changement » confie dame Fatima, vendeuse de pain au marché Ouando.

Rodrigue K. Tokpodounsi in Adjinakou
Cette entrée a été publiée dans Actualités, Economie, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir