Edgar Vigan nommé prêtre de trois paroisses en France – Le Fuilet

Edgar Vigan a été nommé curé des trois paroisses, Sainte-Thérèse en Mauges, Saint-Dominique en Mauges et Saint-Antoine les Monts.

Pour le départ en retraite de Marcel Besnard et la nomination du nouveau prêtre, une grande cérémonie a été organisée dimanche dans l’église du Fuilet, avec la participation du père Dominique Blanchet, vicaire général. 800 fidèles se sont réunis pour l’occasion.

Edgar Vigan est né en 1970 à Cotonou, la capitale industrielle du Bénin. Il y a vécu toute sa vie jusqu’à l’obtention d’un baccalauréat. Suivront trois ans d’études en médecine pour y décrocher un diplôme d’infirmier. Quelques expériences, puis la vocation. Il rentre directement au grand séminaire de Saint-Gall à Ouidah et devient prêtre à 33 ans, à Parakou au Bénin.

Après quatre années, il devient vicaire à la cathédrale puis directeur de l’aumônerie diocésaine des oeuvres, toujours à Parakou. « Afin d’enrichir mes connaissances, en 2008, je gagne une terre inconnue la France, l’Anjou, pour y suivre des cours théologiques, à l’université catholique d’Angers. En 2010, j’obtiens une soutenance de mémoire de la licence canonique (équivalent d’un master) en théologie morale sur le thème de la conscience humaine et la conscience chrétienne ouverte à la grâce de Dieu. C’est là que l’évêque d’Angers m’a demandé de devenir prêtre missionnaire dans le diocèse, pour le canton de Montrevault. Avec l’accord de mon évêque de Parakou, j’ai accepté cette mission pour 3 ans », raconte le nouveau prêtre.

« Edgar apporte à tous sa chaleur africaine, il fait toujours preuve de joie, dedynamisme et de sérénité. C’est un homme qui a le sourire pratiquement permanent et les yeux qui pétillent », se réjouissent ses fidèles et les jeunes dont il s’occupe. « Je suis vraiment touché de la confiance de l’évêque pour m’avoir nommé curé des trois paroisses », confie-t-il plein d’enthousiasme.

Un article de Ouest france.fr

Cette entrée a été publiée dans Photos, Religion, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir