Un ancien Chef d’Etat major des armées victime de la mafia foncière à Abomey Calavi

Réseau de vol et de revente de parcelles

Un Colonel à la retraite, ancien Chef d’Etat major des armées, est actuellement en train de subir les méfaits de la mafia foncière à Abomey Calavi. En effet, ce Colonel à la retraite est propriétaire d’un domaine sis dans la zone en face de l’Université. Dans les livres fonciers, le domaine porte le N° 1795/B, Lot 115T10, parcelle » L «. Mais depuis quelques jours, il a été constaté que des individus, se comportant aussi comme des propriétaires du domaine, ont commencé par y faire des travaux préparatoires de construction. Interpellés, les ouvriers déclarèrent que c’est un Inspecteur des douanes qui serait le propriétaire et qui les auraient envoyés faire les travaux. Après des investigations, il se révèle que c’est un certain Achille Olou qui aurait servi d’intermédiaire (communément appelé » démarcheur «) pour l’acquisition de la parcelle par l’Inspecteur des douanes.

Mais comment se fait-il qu’une parcelle appartenant à un Colonel à la retraite devienne subitement la propriété d’un Douanier ? Le sieur Achille Olou, interpellé a d’abord déclaré que le nouvel acquéreur serait un sinistré qui aurait été recasé sur ce domaine. Mais par la suite, il reconnut les faits. En fait, c’est un numéro fictif de sinistré qui a été attribué et vendu par la mafia foncière, comme cela se fait lors des recasements suite aux lotissements. Le douanier, voyant venir le danger, est en passe d’abandonner cette acquisition douteuse, car se voyant lui aussi, floué par cet intermédiaire du nom de Achille Olou.

L’affaire est actuellement au niveau de la Brigade de Gendarmerie d’Abomey Calavi.

Brice HOUSSOU – dans le Quotidien Fraternité

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir