Palais de la Marina : Le groupe Bolloré prêt à préfinancer les travaux confortatifs du port de Cotonou pour un coût de 60 milliards

Le Chef de l’Etat, le Président Boni YAYI a effectué ce lundi 26 Septembre 2011, une visite au Port de Cotonou en compagnie du PDG du groupe Bolloré. Cette visite fait suite à une audience que le Chef de l’Etat béninois a accordée au patron du groupe Bolloré un peu plus tôt dans la matinée. Le Dr Boni YAYI et son hôte Vincent Bolloré, ainsi que quelques membres du gouvernement au nombre desquels le premier ministre Pascal Irénée Koupaki et Jean Michel ABIMBOLA en charge de l’économie maritime, sont allés constater de visu les travaux préparatoires pour le terrassement du terminal à conteneur, les travaux pour supporter les portiques de déchargement et l’approfondissement du bassin dans la zone du nouveau quai à conteneur dont la concession a été attribuée au groupe Bolloré.

Et dans le souci de finir une fois pour de bon avec les travaux d’aménagement au Port, il est impératif pour le gouvernement d’effectuer des travaux confortatifs. Il s’agit du rétrécissement de la digue de 90 mètres dans la zone entrée 4, l’élargissement de la passe d’entrée des navires et le dragage de la nasse d’environ 15mètres pour permettre aux gros navires de manoeuvrer facilement et d’entrer au port. Le coût global de ces travaux est estimé à environ 60 milliards de francs CFA, et pour faire face dans l’urgence à ces travaux, le Président de la République a adressé une requête au PDG du groupe Bolloré. Monsieur Vincent Bolloré dont le groupe a déjà un investi de plus de 148 milliards dans la modernisation du Port de Cotonou a accédé à cette requête à la grande joie du Président Boni YAYI. En acceptant de préfinancer les travaux confortatifs, le groupe Bolloré permet au Bénin une utilisation optimale des investissements consentis par le millenium challenge account au port de Cotonou. Ainsi, le groupe Bolloré devient le premier partenaire privé à consentir plus deux cent milliards au port de Cotonou pour des investissements structurants. Un engagement que le gouvernement du Président Boni YAYI a tenu à saluer par une distinction honorifique. Au terme des discussions sur le financement complémentaire, le PDG du groupe Bolloré, M. Vincent Bolloré a été reçu dans l’ordre national du Bénin au grade de commandeur. S’adressant aux membres du gouvernement et autres invités à l’issue de sa réception, Monsieur Bolloré a tenu à rappeler que le son groupe est en Afrique par acte de foi et de confiance. « Nous croyons que l’Afrique va pouvoir se développer, et je réaffirme notre foi et notre confiance dans le Bénin. », a-t-il confié. Pour lui, le Groupe Bolloré ne fait pas du mécénat, mais investit parce qu’il sait que le Bénin est capable du meilleur. Il a indiqué que ce n’est qu’un début et que bientôt d’autres investisseurs emboiteront le pas au groupe Bolloré en foulant le sol béninois. M. Vincent Bolloré qui s’est dit très ému par cette distinction, à dédié sa médaille à tous ses collaborateurs.

E. ABALLO / Cell-Com PR

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Afrique, Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir