Un sergent de l’armée oublie son béret dans un bar

La scène s’est passée le week-end dernier dans un bar situé non loin de la place Cabral. Cet homme qui était de service a déserté en un mot le service pour venir lever le coude comme cela se dit dans le jargon des adeptes de la bière. Pour bien savourer sa bière, il n’hésita pas à enlever son béret qui était sur sa tête.

Après avoir avalé une bonne dose, il s’est levé sans s’en rendre compte. Titubant, il reviendra quelques heures plus tard rechercher son béret avec des menaces parce que le barman lui disait en blaguant qu’il n’a pas retrouvé le béret. Ce décor est révélateur de l’état d’esprit de nos fonctionnaires plus est ici un agent en arme. Prêt à déserter son lieu de travail à des heures ouvrables pour boire des boissons alcoolisées, sans modération. Cette scène aussi banale soit-elle a surpris plus d’un. Nous nous posons la question de savoir celui qui a notre sécurité en main et qui s’oublie dans l’alcool peut-il sécuriser les paisibles populations, s’est demandé un vieillard qui état sur les lieux

Le Prétoire, 26/09/2011

Cette entrée a été publiée dans Faits Divers, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir