La décision du Syndicat des douanes du Bénin (Sydob) de renoncer aux grèves et de reprendre le boulot a déjoué un plan démoniaque des responsables des centrales et confédérations syndicales contre l’Etat béninois. En effet, les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales se sont mêlés à cette situation de crise passagère pour parvenir à régler des comptes personnels avec le Chef de l’Etat.

Ils voulaient profiter de la situation pour paralyser tout le pays. Ces syndicalistes ne l’ont pas d’ailleurs caché. Au cours d’une conférence de presse, ils ont arrogamment chargé le Président Boni Yayi dans une analyse éhontée du vote de la loi portant règles générales applicables aux personnels militaires, paramilitaires et assimilés en république du Bénin. Ils ont même lancé des appels à la mobilisation pour enclencher un soulèvement populaire dans le but de paralyser tout le pays. Mais leur dessein a été déjoué.

Le plan des syndicalistes de malmener le pays et le pouvoir du régime Yayi a été mis hors d’état de nuire. Sur la situation, les douaniers ont tapé dans le dos des responsables syndicaux. Même si leur revirement se voit dans le schéma d’éviter tout risque de radiation de la fonction publique, les douaniers ont eu le mérite tout de même de contourner le plan assassin des responsables syndicaux. Puisque mesurant la teneur de la colère et de la détermination du Chef d’Etat ils ont réfléchi en prenant à contre pied les ambitions machiavéliques des responsables syndicaux.

Ils ont stratégiquement lâché la main tendue des syndicalistes pour aller au pire. Le renoncement du Sydob à la grève est une déculottée aux responsables des centrales et confédérations syndicales qui envisageaient de paralyser tout le pays par le biais des soulèvements et des grèves inutiles.

Les douaniers grévistes ont véritablement humilié les responsables des centrales et confédérations syndicaux. Dieudonné Lokossou, Pascal Todjinou, ainsi que Gaston Azoua et consorts doivent avoir honte de se rendre compte que leur dessein a été démasqué et déjoué.

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir