Incendie à Avakpa : Un enfant calciné et des dégâts matériels

Le drame qui s’est produit hier 12 Octobre 2011 dans le quartier Avakpa à Porto Novo était vraiment horrible. C’est la substance de ce qu’on peut retenir de ce drame qui a tout ravagé sur son passage dans cette nuit. Résultat un enfant de moins d’un an calciné et beaucoup de dégât orchestrés.

Il sonnait environ 21 heures 30 minutes quand le bruit s’est apparu dans une concession où habitaient un bon nombre de personnes locataires. Brusquement c’est la fumée qui montait. Aussitôt, les populations se sont rendues compte que c’était un feu qui surgissait d’une des chambres de cette concession où dormait un enfant de moin d’un an. Selon nos recoupements la mère de l’enfant l’avait laissé endormis dans sa chambre afin d’aller lui chercher de la bouillie tout en laissant la lanterne allumée et déposée sur la table. A son retour cette pauvre dame a remarqué des fumées qui montaient depuis sa chambre. Affolée, elle cria au secours, malheureusement avant l’arrivée des secours plus précisément les sapeurs pompiers, toute la concession avait pris feu au point où le bébé est irrécupérable. Aussi des chambres d’à côté sont attaquées par le feu et au bout des rouleaux l’on a enregistré que des dégâts matériel et cette perte en vue humaine. Malgré les efforts et la promptitude avec laquelle avait réagit les sapeurs pompiers, toute a été vaine. Une situation qui a été déploré par tous les observateurs puis que jusque là personne ne peut affirmer avec précision les vraies causes de cet incendie.

Prospère Adéoti Quotidien ADJINAKOU
Cette entrée a été publiée dans Actualités, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir