MTN accepte la Licence 3G de l’Etat béninois et vire casaque

Tous les opérateurs privés avaient jugé le prix de la licence 3G proposée par le gouvernement béninois trop élevé, au regard du potentiel du marché béninois (9 millions d’habitants). D’autant que l’État y associe le renouvellement par anticipation de la licence 2G, qui arrive théoriquement à expiration en 2017, portant son exigence à 22,5 milliards de F CFA. Quelle ne fut pas alors la surprise de Moov, Bell Bénin et Globacom d’apprendre que MTN avait finalement déposé une proposition pour un montant de 25 milliards de F CFA.

Articles Similaires


Cette entrée a été publiée dans Multimedia, Technologie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Pas encore de commentaires

Répondre

Passez a l'action.

* Obligatoire