Commission de la Cedeao : Pourquoi la présidence revient au Bénin

Le Bénin devrait prendre dans les tout prochains jours la présidence de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao). Réunie en session extraordinaire le mardi 18 octobre 2011 au Nigéria, la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’institution sous-régionale a étudié des critères qui le confortent dans cette quête.

Selon le point fait à la presse par le Ministre des Affaires étrangères, Nassirou Bako-Arifari après le sommet des chefs d’Etat de la Cedeao, plusieurs critères permettent au Bénin de contrôler désormais la Commission de l’institution. L’équité dans la répartition des postes, la transparence des procédures de désignation, la rotation sur la base des critères d’ordre alphabétique et la prévisibilité des successions restent entre autres conditions énumérées par le ministre. Il soulignera que ces points restent le fruit du travail d’un comité présidentiel dirigé par le président, Ernest Bai Koroma à Freetown le 21 juin 2011. « Ils ont travaillé en partant eux-mêmes des critères définis à travers diverses résolutions de la Conférence des chefs d’Etat depuis 2006 », a rappelé le chef de la diplomatie béninoise. Mieux, aux pages 7 et 8 de son rapport, le comité « a jugé le Bénin éligible du fait qu’il n’est plus à la tête de la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao et n’a jamais occupé de poste statutaire à la Commission ».Toute chose ayant donc poussé le comité présidentiel à proposer le Bénin dans le même rapport. Mais contre toute attente, le Burkina-Faso s’est opposé et sort un vieil accord lui octroyant « le droit de tour ». La Conférence, a confié Nassirou Bako-Arifari, soucieuse de préserver l’entente entre les Etats de la communauté, a mandaté le président en exercice de la Cedeao d’ouvrir une négociation entre le Bénin et le Burkina-Faso.

Allégresse Sassé; Quotidien Le Matinal

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Afrique, International, Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir