Suite au braquage perpétré par un ancien policier radié : La hiérarchie policière monte au créneau

La hiérarchie policière donne une conférence de presse cet après-midi à la direction générale de la police nationale sur les circonstances dans lesquelles, l’ancien fonctionnaire de police radié Armand Kantchékon a tiré à bout portant sur les éléments de l’unité spécialisée de la police «Recherches, Actions, Interventions et Dissuasions» et de la brigade de recherches et des investigations du commissariat central de Cotonou.

Elle va expliquer aux journalistes comment le repris de justice Armand Kantchékon a braqué une dame au Carrefour Missèbo et emporté onze millions de francs Cfa avant d’être arrêté puis gardé à vue, au commissariat central de Cotonou. Le porte-parole de la police nationale, Florent Djimassè et le commissaire central de Cotonou, Louis Philippe Houndégnon vont, de sources concordantes, appuyer le directeur général de la police nationale, Abou Maïga Anki Dosso, dans ses déclarations. Les forces de l’ordre présenteront également à la presse, les armes et les treillis découverts au domicile de Armand Kantchékon radié de la police depuis quelques années pour des faits d’escroquerie, de faux et usage de faux.

20-10-2011, Adrien TCHOMAKOU

par le Quotidien Fraternité

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir