Succès de ses actions à la tête de la Sbee : Marius Hounkpatin félicité par ses pairs et collaborateurs

Le dernier changement opéré par le régime de la refondation à la tête de la Société béninoise d’énergie électrique, est applaudi par bon nombre de personnes dont les syndicalistes et le personnel administratif de cette structure en charge de la distribution de l’énergie électrique au Bénin. Dans les locaux de la société, l’heure semble être à la réforme. Les cœurs sont à la tâche parce que la motivation s’imprime au quotidien. Entre innovations probantes et professionnalisme, Marius Hounkpatin fait des émules. Avec lui, point de doute que la Société béninoise d’énergie électrique ne se trouve en de bonnes mains. C’est du moins ce qu’a révélé un sondage d’opinion que nous avons réalisé au sein de cette entreprise. «Dès sa prise de service, il a su rencontrer toutes les structures de la Sbee et il a affiché clairement sa vision. Celle d’amener chacun des travailleurs, là où il se situe, à créer de la valeur ajoutée et plus rapidement possible selon les règles de l’art. Et pour ce faire, une nouvelle organisation du travail a été mise en place pour rompre avec la lourdeur administrative que nous avons connue par le passé et permettre à la population d’avoir une meilleure satisfaction des prestations de la Sbee. Je crois que les travailleurs ont fortement apprécié cette nomination qui a été faite» déclare Durand Ayivi, syndicaliste de la Sbee. Mieux, la Sbee est manifestement sur de bonnes voies. «Sincèrement, le personnel est motivé. Je pense que si le Directeur général continue sur cet élan, la Sbee ira de l’avant avec lui», apprécie Pélagie Essou Ahouansou, agent de la Sbee. Au plus haut sommet, c’est toujours la satisfaction. La nouvelle dynamique engagée plaît et convainc. Pour Claude Zibo, membre du Conseil d’administration, Marius Hounkpatin porte vraiment les idéaux du développement voulu par le Président Boni Yayi. » J’ai constaté en tant que membre du Conseil d’administration que le Directeur général a fait des innovations. Et parmi ces innovations, il a modifié un peu l’organisation du travail en redécoupant les postes de direction et en créant un poste de secrétariat général. Cette initiative s’inscrit dans la vision d’une orientation de l’entreprise. Et cette orientation doit avoir l’aval des membres du Conseil d’administration. Et je crois qu’avant de mettre ça en oeuvre, il a pris l’accord de tous les membres y compris moi même. Aucun membre n’a été réticent. Tous les membres ont apprécié l’innovation et je crois que ça portera un plus pour l’entreprise», dit-il. D’heureuses perspectives profilent donc à l’horizon pour la Société béninoise d’énergie électrique.

Modeste TOFFOHOSSOU, in Quotidien Fraternité

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Economie, Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir