Trafic international de drogue : Six ans de prison ferme pour le diplomate béninois arrêté au Maroc

Le diplomate béninois arrêté il y a quelques mois au Maroc pour trafic de drogue est depuis fixé sur son sort. Selon les déclarations qui ont été faites le vendredi 21 octobre dernier par le ministre Arifari Bako à la faveur d’une conférence de presse, ce diplomate béninois a écopé d’une peine d’emprisonnement ferme de six ans. Le ministre Arifari Bako n’a pas manqué de rappeler les conditions dans lesquelles il a été appréhendé. Selon ses déclarations, le diplomate en question était en congé administratif. Il a choisi le Brésil comme terre d’accueil pour jouir de ses congés. Mais le hic, c’est qu’il n’a informé personne de son déplacement, ce qui porte déjà entorse à la pratique en vigueur qui veut que tout diplomate signale sa position à tout moment à sa hiérarchie. A en croire les déclarations faites par le ministre Arifari Bako, c’est au cours d’une escale technique au Maroc que le diplomate béninois a été arrêté en possession d’un colis suspect qui n’était rien que de la drogue. Il a été jugé selon les lois de la République marocaine et devra purger une peine d’emprisonnement ferme de six ans, a dit le ministre qui a par ailleurs ajouté que les autorités béninoises sont en contact avec leurs homologues marocaines pour s’informer régulièrement dans conditions dans lesquelles il est incarcéré.

Cette entrée a été publiée dans Actualités, International, Politique, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir