Insécurité à la Direction de la Sonacop : le bureau de la caissière dévalisé

(Plus de 7.500.000 f CFA emportés) Le lundi dernier, pendant que les populations béninoises étaient dans la ferveur de la Tabaski qui marque la fête du mouton, c’était plutôt la désolation à la Direction générale de la Sonacop, à Cotonou. Et pour cause.

Des individus dont l’identité reste à découvrir y ont fait un tour pour un forfait. L’alerte a été donnée aux environs de 17 heures, hier, par la caissière de la maison. Celle-ci s’était rendue au service pour, dit-elle, quelques travaux comme a ses habitudes, certains jours de repos. Dès son arrivée, elle aurait été surprise par son impossibilité de faire usage de sa clé en tentant d’ouvrir la porte de son bureau, au 5ème étage.

Elle finit par se rendre compte que la porte de son bureau a été entretemps violée puis défoncée. Il faut noter qu’il s’agit d’une porte sécurisée issue d’une disposition sécuritaire mise en place dans la maison après un précédent vol au cours duquel 13.000.000 F Cfa. Informés, le directeur financier et d’autres responsables de la société se sont rendus sur les lieux. Selon les premières nouvelles, les auteurs de cet acte auraient emporté environ 7.500.000 f Cfa. On apprend aussi que la police a procédé à une perquisition au domicile de la caissière à Akpakpa, (étant soupçonnée), mais rien n’y a été découvert, les enquêtes se poursuivent pour aider à démêler l’écheveau. A suivre.

Blaise Ahouansè, In La Nouvelle Tribune

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Economie, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir