Pour usage d’un faux billet de 10.000 à Houédonou : Un homme battu à sang et conduit à la police

Un jeune homme répondant au nom d’Innocent a failli rendre l’âme après avoir été sérieusement bastonné par les populations de Houédonou. Il lui est reproché d’avoir dans la nuit de ce dimanche tenté de s’enfuir après avoir remis un faux billet de 10.000 F pour acheter du pétrole auprès d’une dame qui n’a pas tardé à découvrir sa supercherie.
Selon les témoignages d’un vendeur d’essence frelatée installé non loin des feux tricolores du carrefour de Houédonou où s’est déroulé l’incident, le détenteur du faux billet avait déjà réussi son opération et était entrain de repartir avec la monnaie lorsque l’alerte a été donnée.
Il a remis un billet de 10 000 F pour acheter deux litres de pétrole. L’indélicat qui croyait avoir déjà réussi son coup a été simplement rattrapé dans sa fuite puis frappé à sang, selon la même source.
«Si la police n’était pas arrivée très tôt sur les lieux, il mourait les minutes qui suivaient», a confié un autre témoin avant de préciser qu’il était visiblement inanimé lorsque la police l’a embarqué au poste. L’indélicat répondant au nom d’Innocent aurait dit qu’il est ouvrier dans une boulangerie vers Calavi.

Justin EDIKOU, in Quotidien Le Matin

Cette entrée a été publiée dans Faits Divers, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir