Nelson Mandela hospitalisé

L’ancien président sud-africain, âgé de 93 ans, a été admis à l’hôpital pour des douleurs abdominales.

L’ancien dirigeant sud-africain, Nelson Mandela, agé de 93 ans, a été hospitalisé samedi pour des douleurs abdominales, a déclaré la présidence.

«Le président Jacob Zuma souhaite annoncer que l’ancien président Nelson Mandela a été admis à l’hopital aujourd’hui, 25 février 2012″, a indiqué un communiqué de la présidence.

Madiba se plaint depuis longtemps de douleurs au ventre et les médecins ont estimé qu’il avait besoin d’une attention médicale spécialisée«, ajoute le texte.

«Je ne peux pas faire davantage de commentaires, mais je peux vous assurer que l’ancien président a bon moral et va bien«, a déclaré à la chaîne d’informations en continu e-news le porte-parole de la présidence, Mac Maharaj.

«Je ne veux pas entrer dans les détails parce que nous souhaitons préserver l’intimité de la famille du président Mandela et de lui-même et éviter les rumeurs, nous essayons d’être proactifs«, a-t-il ajouté, assurant que la présidence tiendrait le pays au courant de l’évolution de la situation.

La santé fragile du premier président de l’après-apartheid, affectueusement surnommé Madiba, avait déjà provoqué l’inquiètude en Afrique du Sud après son hospitalisation l’an dernier pour une infection respiratoire aiguë.

«Nous lui souhaitons une récupération rapide et nous l’assurons de l’amour et des voeux de tous les Sud-Africains et des gens à travers le monde«, dit le communiqué.

«Nous lui souhaitons une récupération rapide et nous l’assurons de l’amour et des voeux de tous les Sud-Africains et des gens à travers le monde«, dit le communiqué de la présidence, demandant que «tous respectent l’intimité de Madiba et de sa famille pendant cette période«.

M. Mandela est apparu pour la dernière fois en public à la finale de la coupe du monde de football, organisée par l’Afrique du Sud, en juillet 2010. Séjournant d’habitude dans son village de la province d’Eastern Cape, il avait regagné son domicile de Johannesburg le mois dernier.

Prix Nobel de la paix en 1993, il a été élu en 1994 premier président noir d’Afrique du Sud lors du premier scrutin ouvert à tous les habitants du pays et s’est retiré en 1999 après un mandat unique.

L’EXPRESS

Cette entrée a été publiée dans A-La-Une, Actualités, Afrique, International, Santé, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir