Sénégal: Youssou N’Dour soutient Macky Sall
Le chanteur et opposant Youssou N'Dour (à gauche), écarté de la présidentielle, apporte son soutien à l'ex-premier ministre Macky Sall (à droite) pour le second tour qui doit l'opposer au président sortant Abdoulaye Wade. Photo: AFP

Le chanteur et opposant sénégalais Youssou N’Dour a annoncé jeudi qu’il apportait son soutien à Macky Sall, qui affrontera le chef d’État sortant Abdoulaye Wade au second tour de la présidentielle promettant de «battre campagne» pour lui afin que «Wade dégage».

«Youssou N’Dour vient de manière solennelle apporter à Macky Sall son soutien pour le second tour de la présidentielle. Ce soutien était assujetti à un certain nombre d’exigences, sur lesquelles Macky Sall s’est déjà engagé», a déclaré à la presse Aliou Ndiaye, porte-parole du chanteur, après une rencontre au domicile de Macky Sall.

Il a rappelé que le chanteur avait «un seul mot d’ordre, que Wade dégage!».

Youssou N’Dour voulait se présenter à la présidentielle du 26 février, mais sa candidature a été rejetée par le Conseil constitutionnel. Il avait été blessé à la jambe le 21 février, en participant à un rassemblement interdit à Dakar.

«Les Sénégalais ont voté à 70% contre le pouvoir en place. Le changement est déjà là, ce n’est plus qu’une affaire de modalité», a déclaré de son côté Youssou N’Dour, à l’issue d’un entretien de 45 minutes avec Macky Sall, tout en appelant à «rester vigilants» face aux manoeuvres du pouvoir.

Abdoulaye Wade, 85 ans dont 12 au pouvoir, est arrivé en tête du premier tour 34,82%, contre 26,57% à son ancien premier ministre passé dans l’opposition Macky Sall, selon des chiffres officiels publiés mercredi.

Macky Sall, qui a rappelé qu’une «longue amitié» le lie à Youssou N’Dour, s’est félicité de ce soutien pour le second tour qui devrait avoir lieu le 18 mars.

«Aujourd’hui, il m’a confirmé son choix irréversible de battre campagne avec ses mots, son mouvement, le soutien populaire dont il bénéficie pour aider à réaliser l’alternance démocratique pacifique au second tour», a déclaré Macky Sall.

Il a jugé que les questions prioritaires proposées par Youssou N’Dour -baisse des prix des denrées de première nécessité, soutien au monde rural, politique de l’énergie, paix en Casamance, école- figuraient «au centre de (ses) préoccupations».

«Il ne nous reste plus qu’à retrousser nos manches pour aller à la rencontre des Sénégalais et des Sénégalaises et battre campagne pour gagner au soir du second tour», a estimé Macky Sall.

Le candidat a aussi demandé «un service spécial» à Youssou N’Dour.

«Depuis octobre il a arrêté de donner des concerts, mais je lui demande d’offrir un méga concert le 4 avril (jour de l’Indépendance, NDLR) dans le cadre de la victoire et du changement», a-t-il expliqué.

Agence France-Presse
Dakar, Sénégal

Cette entrée a été publiée dans A-La-Une, Actualités, International, Politique, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir