C’est bien beau de connaître la distance la plus courte entre le point A et le point B, mais ça prend plus que le bon chemin pour se rendre à destination en utilisant le moins d’essence possible. Il faut synchroniser sa vitesse avec la circulation et les feux de circulation, mais aussi accélérer et freiner optimalement.

Il y aura bientôt une application pour ça. Clarian Research, de Seattle, va bientôt commercialiser Eco: Speed, une application qui est basée sur 10 ans de recherche, dit-elle, et qui est censée faire épargner de l’argent aux conducteurs en suggérant des trajets et des habitudes qui réduisent de jusqu’à 30% la consommation d’essence.

Ça peut donner des suggestions de trajets légèrement plus longs, qui évitent les ralentissements de circulation, mais plus efficaces en termes de consommation d’essence.

Le deuxième aspect d’Eco: Speed est la suggestion d’une vitesse optimale pour chaque trajet et un cadran qui indique si on pèse trop fort sur l’accélérateur et si on utilise trop les freins. Cela évite le phénomène bien connu du «dépêche-toi et attends», où on roule trop vite d’un feu rouge au suivant.

Eco: Speed sera lancé en mars en version iPhone et Android, mais le prix n’est pas encore annoncé et on ne sait pas s’il y aura tout de suite une version canadienne.

 Denis Arcand | La Presse
Cette entrée a été publiée dans Actualités, Carnet techno, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir