Facebook vaudra entre 70 et 96 milliards de dollars

Facebook se serait sous-estimé pour créer le buzz! Le réseau social, qui pourrait faire son entrée sur le Nasdaq le 18 mai prochain, mettra en vente 337,4 millions d’actions, dont près de 157,4 millions de titres détenus par les actionnaires actuels du groupe, à un prix compris entre 28 et 35 dollars. Selon ces estimations, l’opération devrait permettre au mastodonte communautaire de mobiliser 10,6 milliard de dollars et d’atteindre une valorisation allant de 70 à 87,5 milliards de dollars.

Mais à en croire la presse anglo-saxonne, le prix d’introduction en Bourse du réseau social devrait dépasser la fourchette de prix annoncée hier soir. Lors du dernier placement privé, le prix des titres Facebook avait en effet déjà atteint 44 dollars. Ainsi, l’analyste Lou Kerner, fondateur du Social Internet Fund et expert du secteur, estime que «Facebook pourrait fixer un prix plus bas au début, pour pouvoir ensuite le relever et créer de l’excitation». Le site qui compte plus de 900 millions d’abonnés pourrait ainsi afficher une valorisation de 96 milliards de dollars, éclipsant largement les 23 milliards de dollars que valait Google lorsqu’il a fait ses premiers pas d’entreprise cotée en 2004. La transaction devrait ainsi permettre de mobiliser au total 13,6 millions de dollars.

A ces niveaux de prix, l’opération serait un record pour le Nasdaq, l’indice des valeurs technologiques à New York, et l’une des plus importantes introductions en Bourse. Seuls deux groupes ont jusqu’à présent réalisé de plus grandes introductions en Bourse, affirme le Wall Street Journal. Il s’agit de Visa avec 19,7 milliards de dollars levés en 2008 et General Motors avec 18,1 milliards en 2010.

lefigaro.fr

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Economie, International, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir