CV truqué: le patron de Yahoo! tombe

La controverse aura été fatale à Scott Thomson, directeur général du groupe Internet américain, qui a donné sa démission. Son poste est provisoirement attribué au directeur mondial de la branche médias, Ross Levinsohn.

Nouvelle épreuve pour Yahoo!. Le groupe Internet américain a annoncé dimanche avoir nommé à titre temporaire un nouveau directeur général, Ross Levinsohn, en remplacement de Scott Thompson moins de cinq mois après l’arrivée de celui-ci à la tête de l’entreprise. «Scott Thompson a quitté la société», justifie Yahoo! sans plus de précisions. Le groupe indique d’autre part que Fred Amoroso a été nommé président du conseil d’administration en remplacement de Roy Bostock.

Ce changement à la tête d’une des sociétés pionnières d’Internet, aujourd’hui en proie aux difficultés, a été annoncé quelques heures après la parution d’informations sur le site d’informations de presse spécialisé All Things Digital. L’article faisait état d’un départ imminent de l’ex-directeur général à la suite d’une controverse provoquée par la découverte d’une falsification de son CV . Quelques jours plus tôt , Patti Hart, administratrice du groupe, avait également été contrainte de quitter le groupe pour les mêmes raisons: elle avait embelli son CV.

Selon All Things Digital, la raison de ce «départ brutal» s’explique uniquement par l’activisme du fonds spéculatif Third Point, un des premiers actionnaires de Yahoo! avec 5,8% du capital. L’actionnaire qui tente depuis plusieurs années d’acquérir des sièges et de l’influence au sein du conseil d’administration avait demandé la tête de Scott Thompson. Et le fonds a eu gain de cause. De fait, Yahoo! a accepté que le patron de Third Point, Daniel Loeb, et deux personnes choisies par ses soins, Harry Wilson et Michael Wolf, siégent au conseil d’administration à partir de mercredi. Le conseil d’administration est heureux d’annoncer ces changements et cet accord avec Third Point, et est persuadé qu’ils seront dans l’intérêt supérieur de nos actionnaires», lit-on dans le communiqué de Yahoo!.

Scott Thomson serait atteint d’un cancer

Le Wall Street Journal rapporte que Scott Thompson aurait confié en fin de semaine à certains de ses collègues qu’il est atteint d’un cancer. Ce dernier aurait également affirmé que son état de santé aurait influencé sa volonté de quitter le groupe, selon le quotidien des affaires. Le patron aurait également dit qu’il ne souhaitait pas révéler l’information pour éviter de rendre public certains détails de sa vie privée. Mais le diagnostic tomberait alors que certaines preuves tendent à contredire la défense du patron qui clame son innocence concernant le maquillage de son CV, croit savoir le Wall Street Journal.

Face à ces tumultes, le groupe n’a toutefois pas détaillé la stratégie qu’il entend mener à l’avenir, indiquant simplement «qu’en tant que DG par intérim, Ross Levinsohn dirigera au jour le jour la marche de la société, aidé par l’équipe existante des cadres dirigeants de Yahoo!». Ce dernier était jusqu’à dimanche directeur mondial de la branche médias de Yahoo!. Il est le cinquième directeur général à prendre les rênes du groupe en cinq ans. Reste à savoir si Yahoo! parviendra à relever la tête de l’eau.

lefigaro.fr

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Economie, Faits Divers, Société, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir