2ème compact du MCA: Des gardes côtes américains déclarent le Port de Cotonou conforme aux normes du code Isps

Les gardes côtes américains en visite d’évaluation du dispositif sécuritaire du port de Cotonou ont été reçus en audience ce mercredi 7 Novembre 2012 par le chef de l’Etat. Les membres des gardes côtes ont été fortement impressionnés par le progrès accompli en peu de temps et par l’état de la sécurité actuelle au port de Cotonou. Toutefois ils ont estimé qu’il y a des éléments du dispositif sécuritaire à améliorer. Cette notification a été faite aux autorités béninoises afin que les observations soient prises en compte dans le plan d’action du renforcement sécuritaire. En dehors de cela, les gardes côtes ont réaffirmé au chef de l’Etat qu’ils sont globalement satisfait du constat fait dans l’enceinte portuaire, et selon leurs propos le Port de Cotonou est aux normes du code Isps.

Le Bénin admis pour continuer sa qualification vers le deuxième compact du MCA
La durabilité de l’investissement du MCA débouchant sur l’éligibilité du Bénin au deuxième compact, l’ambassadeur des Etats-Unis, M. Michael RAYNOR a évoqué avec le chef de l’Etat la progression du Bénin dans sa démarche vers le deuxième compact du millénium Challenge Account. Selon le diplomate américain, l’évaluation annuelle des indices sociaux, économiques, politiques du Bénin au titre de l’année 2012 est disponible. Pour être appelé à continuer le concours au deuxième compact, le Bénin devrait afficher de bons résultats sur 20 indicateurs dont deux constituent des conditions sine qua non : la lutte contre la corruption et l’exercice effectif des droits politiques. Sur ces deux indicateurs clé, le Bénin a parfaitement satisfait aux normes exigées. Il a en outre affiché de bons résultats pour 11 des 20 indicateurs retenus. Les efforts du Bénin sont remarquables dans les domaines du contrôle de l’inflation, la politique fiscale ; les dépenses sur l’éducation primaire, la protection des ressources naturelles, les droits politiques, les droits civiles, les libertés d’expression et de presse, l’efficacité de la gouvernance et la lutte contre la corruption. Les défis qui attendent le Bénin sont : les dépenses sur la santé, la politique commerciale, la couverture vaccinale, l’éducation des filles, la prise en charge sanitaire des enfants, l’accès au foncier. En résumé des efforts ont été faits par rapport à l’année dernière. Mais le Bénin doit redoubler d’ardeur pour gagner le pari du compact 2 du MCA.

Jolome.com

Cette entrée a été publiée dans A-La-Une, Actualités, People. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir