Mais qui a tué Whitney Houston?

Un enquêteur privé affirme que Whitney Houston n’est pas morte noyée mais qu’elle a été assassinée. L’homme s’offre-t-il un joli coup de pub ou bien a-t-il les preuves nécessaires pour rouvrir le dossier? Le mystère reste entier.

Voilà une énigme digne d’une partie de Cluedo. Un détective privé américain vient en effet de lancer des accusations, non pas contre le colonel Moutarde avec le chandelier dans la cuisine, mais contre des dealers qu’il soupçonne d’avoir assassiné Whitney Houston.

La diva a été retrouvée morte dans la baignoire de sa chambre d’hôtel, le 11 février 2012. L’enquête et le rapport du médecin légiste avaient conclu à un décès par noyade, dû à un mauvais mélange de drogue et de Xanax. Mais aujourd’hui, cette thèse est mise en doute.

Paul Huebl dispose en effet de nouveaux éléments qui lancent la piste de l’assassinat et du règlement de compte. «J’ai des preuves qui montrent que Whitney a été victime de dealers très puissants qui ont envoyé des hommes pour récupérer une immense somme qu’elle devait pour de la drogue» a-t-il ainsi déclaré au National Enquirer après avoir envoyé son dossier complet au FBI. Le détective affirme que Whitney Houston devait 1,5 millions de dollars à des barons de la drogue.

Il argumente en expliquant que plusieurs jours avant le décès de l’interprète de I will always love you, deux hommes suspects ont été vus autour de l’hôtel. Le privé, qui s’appuie sur les images d’une bande vidéo, pense qu’ils ont attendu le moment idéal pour pénétrer dans la chambre de la star. «Le corps de Whitney montre des blessures classiques de défense qui sont apparues quand elle luttait pour sa vie» explique-t-il.

Le dossier est donc entre les mains du FBI qui va étudier les nouveaux éléments fournis par Paul Huebl. Les fans de Whitney Houston sont à nouveau dans l’inquiétude et dans l’attente de savoir ce qui est réellement arrivé à leur idole. Si le détective a avancé des faits erronés, il ferait mieux de se trouver vite fait un bon bodyguard.

Gala.fr

Cette entrée a été publiée dans Actualités, People. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir