La reine Elizabeth II hospitalisée

Par mesure de précaution, la reine, souffrant d’une gastro-entérite, a été admise dans un hôpital londonien où elle devrait rester en observation durant deux jours.

Buckingham Palace avait annoncé, samedi, qu’Elizabeth II souffrait d’une gastro-entérite et passerait le week-end en convalescence au château de Windsor. Mais la reine a finalement été admise dimanche à l’hôpital King Edward VII, à Londres. Le Palais tient cependant à être rassurant: la reine n’a pas été hospitalisée en urgence. Elle s’est rendue dans l’établissement, où l’évolution de son état sera suivie par précaution, dans une voiture privée. Elle se montrerait très «positive».

Selon le corrrespondant royal de la BBC, Elizabeth II devrait rester en observation à l’hôpital durant deux jours environ. Par précaution, tous ses engagements officiels de la semaine, dont un voyage à Rome, mercredi et jeudi, à l’invitation du président italien, Giorgio Napolitano, ont été annulés ou reportés.

La reine, âgée de 86 ans, a rarement annulé ses engagements pour raison de santé. Sa dernière visite à l’hôpital remonte à 2003, pour une opération du genou.

L’hôpital King Edward VII a déjà accueilli en décembre Kate Middleton, l’épouse du prince William. Cette dernière, enceinte, souffrait d’hyperemesis gravidarum, une forme rare et sévère de nausées de grossesse.

lefigaro.fr

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Photos. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir