Mali : Le commandant adjoint de la Misma retrouvé mort

Le général de Brigade nigérien, Yaya Seyni Garba, commandant adjoint des forces de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), est décédé samedi matin à Bamako des suites d’une courte maladie, apprend-t-on d’une source de la Misma.

L’officier général nigérien a été retrouvé mort dans sa baignoire ce samedi matin par son personnel de soutien, selon la source. Le général de brigade Garba a été nommé en décembre dernier par le comité des chefs d’états-majors de la Cedeao, commandant adjoint des forces de la Misma. Ilsecondait ainsi le commandant des forces, le major général Sao Usman Abdulahi du Nigeria.

«C’est la volonté de Dieu. Le général a travaillé jusqu’à 22 heures dans la soirée du vendredi. Personne n’a senti un quelconque malaise dans son comportement. Ce matin, (samedi), on le retrouve sans vie», selon la même source. La cause de son décès n’a pas encore été révélée.

Cette entrée a été publiée dans A-La-Une, Actualités, Afrique, International, Politique, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir