Nelson Mandela est toujours entre la vie et la mort

Le pronostic vital du héros de la lutte anti-apartheid est engagé, ses proches sont à son chevet.

Les Sud-Africains se préparent au pire. L’état de santé de Nelson Mandela n’a pas évolué. Il est toujours dans un état critique, se débattant entre la vie et la mort. Toute la journée du lundi 24 juin, l’ancien président sud-africain a reçu la visite de ses proches, qui sont restés à son chevet avant que les limites ne soient réduites pour «éviter des infections», a-t-on appris.

Le  site du quotidien Sowetan propose un reportage sur l’ambiance qui a régné cette nuit de lundi à mardi autour de la clinique de Pretoria où séjourne Nelson Mandela depuis le 8 juin. Plusieurs policiers ont été vus à l’intérieur de l’établissement. Et l’effervescence des journalistes a semblé baisser.

Pendant ce temps, à Soweto, le township près de Johannesburg où vivait Mandela jusqu’en 1964 avant d’être emprisonné, les habitants ne se font plus guère d’illusions, explique l’Agence France Presse. Tous semblent résignés à voir disparaître l’icône de la lutte anti-apartheid âgé de presque 95 ans.

«Il viendra bientôt un moment où toute l’assistance médicale n’agira plus. Nous devons faire face à cette triste réalité, aujourd’hui, estime un commerçant de Soweto. Mandela a fait beaucoup de bien pour le pays. C’est vrai qu’il n’y a personne comme lui, mais nous devons accepter qu’il ne vivra pas toujours.»

Selon AFP, la vie suivait son cours normal dans la journée du 24 juin. Seule, la petite maison de briques rouges qu’habitait Mandela, et aujourd’hui transformée en musée, était assaillie de touristes.

Nelson Mandela doit fêter ses 95 ans le 18 juillet, une journée désormais reconnue par l’ONU pendant laquelle les citoyens du monde sont appelés à faire une bonne action en son honneur.

Premier président noir de son pays de 1994 à 1999, il a su gagner le cœur de la minorité blanche dont il avait combattu la mainmise sur le pouvoir.

Slateafrique.com

Cette entrée a été publiée dans A-La-Une, Actualités, International, Santé, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir