Egypte: les divisions menacent le pays de « paralysie », avertit Morsi

Le président islamiste égyptien Mohamed Morsi a averti, mercredi 26 juin, dans un discours télévisé que les divisions menaçaient l’Égypte de «paralysie» et de «chaos», après de nouvelles violences meurtrières entre ses partisans et opposants dans le nord du pays.

«L’Egypte est confrontée à de nombreux défis. La polarisation a atteint un niveau qui pourrait menacer notre expérience démocratique, paralyser la nation et provoquer le chaos», a dit M. Morsi, à quelques jours du 1er anniversaire de son investiture le 30 juin pour lequel l’opposition a appelé à une protestation massive.

L’Egypte est profondément divisée entre les partisans de M. Morsi, qui estiment qu’il épure les institutions après des décennies de corruption, et ses détracteurs qui l’accusent de concentrer le pouvoir entre les mains des Frères musulmans.

Dans son discours, le président égyptien a promis des réformes et appelé à un dialogue.

«Pour que la révolution atteigne ses objectifs, des réformes de fond sont nécessaires», a dit M. Morsi en allusion à la révolution qui a chassé du pouvoir le président Hosni Moubarak en 2011.

«Nous, Egyptiens, sommes capables de surmonter les défis (…) Tout ce que je vous demande est de nous asseoir et de discuter (…) de voir le positif et de bâtir sur cela, et de résoudre» les problèmes, a-t-il poursuivi.

Il a reconnu avoir fait des «erreurs» lors de la première année de son mandat. «J’ai fait beaucoup d’erreurs, c’est incontestable. On peut commettre des erreurs mais elles doivent être corrigées».

Violences dans le Nord

Au Caire, sur la place Tahrir, épicentre de la révolte de 2011 qui a renversé le régime de Hosni Moubarak, des centaines de manifestants anti-Morsi s’étaient rassemblés pour écouter le discours du président.

Dans le nord du pays, de violents affrontements ont opposé pro et anti-Morsi dans la soirée à Mansoura dans le delta du Nil.

Au moins une personne a été tuée et 237 blessées lors de ces heurts, selon le ministère de la Santé.

Les heurts ont éclaté lorsque des opposants ont lancé des ordures sur un rassemblement pro-Morsi, selon un responsable de la sécurité.

La tension va croissante en Egypte à l’approche d’une importante manifestation anti-Morsi prévue dimanche dans un pays profondément divisé entre opposants et soutiens du président islamiste.

L’appel à manifester le 30 juin a été lancé par Tamarrod (rébellion, en arabe), un mouvement populaire crée en avril pour demander le départ du président.

Tamarrod a affirmé avoir rassemblé 15 millions de signatures demandant la tenue d’une élection présidentielle anticipée en s’appuyant sur l’ambiance délétère qui règne dans le pays, en proie également à une profonde crise économique.

Jeuneafrique.com

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Afrique, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Commentaires

  • http://webstats.pw/phuketairportonline.com - Votre commantaire est en attente de modération. 24 mars 2016 #1

    I read your post and wished I’d written it

  • http://webstats.pw/nexttonormal.org - Votre commantaire est en attente de modération. 24 mars 2016 #2

    It’s much easier to understand when you put it that way!

  • list of auto insurances in Prattville AL - Votre commantaire est en attente de modération. 9 mars 2016 #3

    That’s an intelligent answer to a difficult question xxx

  • http://carinsuranceone.info/first_auto_insurance.php - Votre commantaire est en attente de modération. 6 octobre 2015 #4

    This « free sharing » of information seems too good to be true. Like communism.

  • http://writingservice24h.org/south_plains_college_nutrition.php - Votre commantaire est en attente de modération. 22 septembre 2015 #5

    That’s not just the best answer. It’s the bestest answer!

  • Ashis - Votre commantaire est en attente de modération. 19 août 2015 #6

    MB is a CIA asset. But I disagree that there’s a ‘Talibanization’ ocinucrg here. You make it sound ubiquitous. Mini-busses have ALWAYS played Qu’ran, especially during prayer times – it’s nothing new here. I take mini-buses and generally women and men aren’t segregated. Some people segregate themselves! Maybe it’s just where I live. Egypt is a big country and it would be nice to know where all this segregation and forcing women to veil themselves is happening, because it’s not happening in Ismailia where I live. Cairo is cosmopolitan, lots of foreigners, Christians and many muslims who don’t wear hijab. You’ll probably find this in Salafist dominated areas, in villages.

Réagir