Somalie: trois morts dans un attentat contre un convoi de l’UA

Au moins trois civils ont été tués vendredi dans Mogadiscio par un attentat-suicide mené à l’aide d’une voiture chargée d’explosifs contre un convoi de l’Union africaine, a indiqué la police somalienne.

Au moins trois civils ont été tués vendredi dans Mogadiscio par un attentat-suicide mené à l’aide d’une voiture chargée d’explosifs contre un convoi de l’Union africaine, a indiqué la police somalienne.

«Pour l’instant, la mort de trois personnes a été confirmée, trois ont été blessées», a déclaré un responsable de la police Ahmed Muktar, qui se trouvait près du lieu de l’attentat, le dernier en date d’une série à Mogadiscio.

«Il y a eu une énorme explosion, des bâtiments tout autour ont été touchés», a indiqué un habitant, Hussein Gure, qui conduisait dans le quartier quand l’attentat s’est produit. «Plusieurs personnes ont été tuées ou blessées», a-t-il ajouté. Selon certaines informations, le véhicule était garé lorsqu’il a explosé. Selon d’autres, la voiture était conduite par un kamikaze qui l’a lancée contre le convoi de véhicules blindés des soldats de la Force africaine en Somalie (Amisom).

L’Amisom, qui compte quelques 17.700 hommes, a confirmé dans un communiqué l’attaque contre sa patrouille. «Il y a eu des blessés légers parmi nos soldats» mais «cette attaque n’ébranlera pas notre détermination».

L’attentat n’a pas été revendiqué, mais les islamistes somaliens shebab liés à Al-Qaïda ont mené une série d’attentats à la bombe, d’attaques et de meurtres visant à renverser le nouveau gouvernement somalien, soutenu par la communauté internationale. Ces dernières années, le mois du Ramadan, qui commence cette semaine, a vu une résurgence d’attaques des shebab.

Jeuneafrique.com

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Afrique, International, Société, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir