Championnats nationaux de Blitz et de Scrabble Classique : JULIEN AFFATON COMME UN CHEF !

Le week-end des 14 et 15 novembre a enregistré la tenue de l’édition 2015 des championnats nationaux de Scrabble. Organisée par la FéBeSc (fédération béninoise de Scrabble) au Dcam-Bethesda de Gbèdjromèdé (Cotonou), cette compétition a réuni une trentaine de scrabbleurs sélectionnés à travers tout le Bénin. De bout en bout, Julien Affaton aura été ‘’zlatanesque’’ dans les débats.

L’élite de l’élite du Scrabble béninois s’est donné rendez-vous le week-end écoulé à Cotonou (Dcam-Bethesda de Gbèdjormèdé), pour le clou de la saison 2014-2015 de Scrabble. Du champion du monde 2014 au médaillé de bronze de Louvain-la-Neuve 2015, en passant par les meilleurs joueurs de chaque ligue départementale, ils auront tous répondu présent à l’appel des jetons carrés.  Dans cette grande messe des mots entremêlés et des neurones frits, deux épreuves ont mis aux prises les concurrents en lice: le Blitz et le Scrabble classique.

Le Blitz, chronique d’une guerre éclair en 4 parties

Considéré comme le ‘’100 m plat’’ de la discipline, le Blitz est à la fois l’épreuve la plus rapide du Scrabble et la plus redoutée des compétiteurs. Joué selon la formule Duplicate, qui ôte toute part de hasard et d’aléa dans les tirages, il a la spécificité d’être joué en une minute par coup. Temps infime pour une réflexion optimale certes, mais formule de jeu donnant lieu à des compétitions spectaculaires.

Dans les faits, chaque joueur est face à sa grille individuelle et est soumis aux mêmes tirages que le reste de ses adversaires. L’objectif étant alors de trouver coup après coup le mot qui rapporte le plus de points sur la grille. Est déclaré vainqueur, celui qui aura accumulé le plus de points à l’issue de la vingtaine de coups que compte une partie (en moyenne). Dans cet exercice de réflexion rapide, d’anticipation et de sens affûtés, le baromètre de la performance est le Duplitop. En effet, ce logiciel d’arbitrage du jeu de Scrabble est conçu pour toujours trouver le meilleur score à chaque tirage.

Dans cette édition 2015 du championnat national de Blitz, le tournoi s’est déroulé en 4 parties rapides. C’est Julien Affaton qui aura fait preuve d’une puissance de jeu impressionnante, pour finalement s’adjuger la 1ere place du podium. TARLOUZE, URSINES (solo d’Affaton), ISOLANTE, BOWAL, MARGINER, VERMILLE, POLAQUE, MOLLARD et WENZE, entre autres, ont marqué ce sacre qu’il a construit sur un vocabulaire vaste et l’imprécision de ses concurrents directs dans le tournoi.

Emile Agbanglassi et François-Xavier Adjovi complètent le podium de cette épreuve de Blitz, respectivement aux 2e et 3e places.

Maître Julien Affaton ou de la science du Scrabble classique

Julien Affaton, encore et toujours. A bien des égards, le fils d’Adjohoun aura marqué de son empreinte cette édition 2015 des Championnats nationaux de Blitz et de Scrabble classique.

Après sa traversée du Blitz en solitaire, ce redoutable champion a réalisé la passe de deux en s’adjugeant également l’étape du Classique. Et pourtant, le plateau était bien relevé à l’entame de cette 2e épreuve.

En effet, il y avait dans le rang des 28 concurrents en lice des joueurs classés Joker et des loups aux dents longues, prêts à en découdre de tous de leurs jetons. Auréolé de son titre de Champion du monde 2014 de la discipline, Julien Affaton a déjoué le piège des 9 rondes qualificatives pour se hisser en finale, après avoir remporté 8 matches contre une seule défaite. Il y a retrouvé Roland Kouton, président de la FéBesc et surprenant finaliste de cette édition 2015. En dominant son adversaire du jour 2 manches à 0, Julien Affaton aura prouvé une fois encore que le Classique est, plus qu’une science, un art de la constance et de la performance. François-Xavier Adjovi complète le podium de cette épreuve à la 3e place.

La remise des lots a marqué la fin de cette édition 2015 des Championnats nationaux de Blitz et de Scrabble classique. Le temps d’un week-end, les jetons auront été carrés pour tous les scrabbleurs, venus de tout le Bénin pour l’événement. Pour Julien Affaton et les autres champions, le temps suit son cours, impassible comme un long fleuve tranquille, avec en ligne de mire le Championnat d’Afrique de Lomé en mars 2016 et les Championnats du monde d’Agadir (Maroc) à l’été prochain.

Cornavin Coi, Cell.com/FéBeSc

Cette entrée a été publiée dans A-La-Une, Actualités, Culture, Litterature, Portrait, Société, Sport, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir