Lancement de l’ouvrage « Éclats de vers » : Méchac Adjaho révèle sa plume de poète
Méchac Adjaho

Un nouvel ouvrage est disponible sur le marché littéraire béninois. Il s’agit d’un recueil de poèmes dont l’auteur est Méchac Adjaho et qui est intitulé « Eclats de vers ». Il a été lancé officiellement le 19 mars dernier au Bénin Marian Hôtel de Cotonou.

Un recueil de 30 poèmes de 154 pages, publié aux Editions Plurielles et préfacé par le chanteur Lokua Kanza. C’est la quintessence de l’ouvrage du linguiste Méchac Adjaho par lequel, il entre dans le cercle des écrivains du Bénin. Connu jusque-là pour ses talents de musicien, chanteur et auteur-compositeur, Méchac Adjaho exprime sa plume de poète et révèle du coup une facette inattendue. Selon l’auteur ce recueil est un condensé de poèmes dont certains textes datent de plus de vingt ans et d’ajouter que « ce lancement est une déclaration de soi, une ouverture de soi, une fenêtre que j’ouvre à ce qui nous lisent sur une partie de ma vie ». Dans ce recueil il aborde plusieurs problématiques liées aussi bien à l’écriture qu’à la vie humaine. Il déclare aussi, « Je magnifie tout ce qui est beau, je parle du murmure, je parle de la nature, je parle du verbe, je parle de l’amour .L’amour qu’un homme éprouve pour une femme, l’amour qu’un père éprouve pour sa fille ; l’amour qu’un homme éprouve pour la nature ; l’amour qu’un homme éprouve pour sa mère ; l’amour qu’un homme éprouve pour sa patrie». Selon lui, « il y a de l’engagement citoyen, il y a une certaine rage, il y a une certaine colère envers la classe politique que j’ai déversé dans ce recueil ». Pour Carmen Todonou, poétesse et consultante en rhétorique, « Méchac Adjaho à un souci d’esthétique et a fait un travail approfondi sur les mots et sur la langue ».

Joël Noumonvi

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Culture, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir