13ème édition du Fitheb : Clap de fin le 31 mars

La 13ème édition du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb) tire vers sa fin. Plusieurs manifestations ont meublé ce rendez-vous théâtral depuis son lancement le 23 mars dernier.

Le Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb) continue jusqu’à ce 31 mars dans plusieurs villes du Bénin. Cette 13ème édition a réuni plusieurs comédiens et metteurs en scènes du Bénin et d’autres pays. En dehors des pièces de théâtre programmées notamment à Cotonou, Porto-Novo, Parakou et à Abomey-Calavi, plusieurs activités ont meublé ces derniers jours cette édition du Fitheb. C’est ainsi que dès son ouverture le 23 mars dernier, qu’une table ronde a réuni plusieurs acteurs du théâtre béninois. Elle était axée sur des réflexions relatives au rôle du théâtre dans la démocratie. En plus des pièces de théâtre qui sont programmées, le village du Fitheb installé sur l’esplanade intérieur du stade de l’Amitié Mathieu Kérékou de Cotonou, fait entre autres la promotion de la musique, du cinéma et de la comédie. Plusieurs artistes ont eu à faire des prestations dans ce cadre. Par ailleurs, en marge de cette 13ème édition du Fitheb, il a célébré le 27 mars dernier la 54è édition de la Journée mondiale du théâtre (Jmt). Pour la circonstance, le Fitheb a gratifié des comédiens béninois qui ont marqué le théâtre national ces 25 dernières années. Parmi ceux qui ont été distingués, il y a Eliane Chagas, James Salanon alias Major, Gérard Hounnou alias Toché yomin nontché yomin, Fidèle Houéto et Marcel Orou Fico. En attendant la clôture du festival qui aura lieu le 31 mars prochain, les représentations théâtrales continuent sur les différents sites du Fitheb.

Joël Noumonvi

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Culture, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir