10ème édition des Universi’arts : le théâtre étudiant à l’honneur

Depuis ce 1er juillet, la 10ème édition des Universi’arts a débuté. Jusqu’au 7 juillet prochain, ce festival de théâtre initié par l’Union culturelle et artistique des étudiants (Ucae) mettra en lumière le théâtre étudiant avec la participation des universités publiques du Bénin et celles de la Côte d’Ivoire, du Niger et du Togo. Une conférence de presse tenue ce 30 juin sur le campus de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), a précisé les contours de cette 10ème édition des Universi’arts.

La conférence de presse de ce 30 juin a eu plusieurs intervenants. Il y avait entre autres Elie Hongbété et Codjo Donatien Sodégla, respectivement manager et directeur artistique et technique des Universi’arts. Pour le manager du festival qui est également le directeur de l’Union culturelle et artistique des étudiants (Ucae), « les Universi’arts constituent un vrai tremplin » car plusieurs artistes comédiens qui y font fait leurs premiers pas sur une scène ont pu jouer après dans le cadre du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb). « C’est le seul festival universitaire de théâtre en Afrique » précise-t-il avant de souligner avec une certaine amertume que l’évènement peine à « prendre son envol » malgré ses éditions qui sont organisées. Pour lui, il faut donc attirer en permanence « l’attention de la population, des autorités et des étudiants sur ce festival ». Codjo Donatien Sodégla a précisé le thème de cette 10ème édition qui est « les Universi’arts un laboratoire au service du théâtre africain ». En effet pour le directeur artistique et technique du festival « les nouveaux spectacles qui y sont créés doivent aller vers le Fitheb ».  Cette édition est parrainée par Brice Sinsin, le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac). A part les étudiants de l’Uac, ceux d’autres centres universitaires du pays se joindront à eux en plus bien entendu des participants venus des universités publiques de la Côte d’Ivoire, du Niger et du Togo. Au total plus de 500 festivaliers sont attendus pour une douzaine de spectacles en IN et en OFF prévus sur plusieurs sites. Il s’agit de l’Uac, de l’Ecole internationale de théâtre du Bénin (Eitb), de l’espace Mayton à Abomey-Calavi et de la salle du Fitheb à Cotonou. Des formations sont également prévues en plus des spectacles.

Bernado Mariano Houenoussi

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Culture. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir