1ère édition de la « Nuit du 229 » à Paris : ce qu’ambitionne l’Association « Voice of Africa »

Ce samedi 20 août aura lieu à Paris (France), la première édition de la soirée dansante intitulée la « Nuit du 229 » qui est organisée par l’Association « Voice of Africa ». Parrainée par Romain da Costa, cette initiative est destinée principalement à la diaspora béninoise en Europe avec comme fil conducteur « la valorisation des musiques et sonorités des artistes du Bénin ».

C’est un groupe de jeunes de la diaspora béninoise en Europe et notamment en France qui impulse cette soirée baptisée la « Nuit du 229 ». Sous la houlette de Yannisse Kpossou, l’équipe chargée de piloter ce projet initié par l’association « Voice of Africa », veut créer un « creuset pour la valorisation des sonorités et musiques des artistes du Bénin ». En effet, elle est partie du constat que la culture béninoise malgré qu’elle ait un répertoire riche, dense et variée se caractérise particulièrement par une quasi inexistante de l’exportation des « musiques et sonorités » de ses artistes.

La « Nuit du 229 »

C’est fort de tout ceci qu’à travers une soirée dansante spécialement dédiée aux artistes béninois, il ne sera joué « que des morceaux des artistes » du Bénin ainsi que des « sonorités » du pays. Par ce biais, les organisateurs estiment être en mesure de « prendre le contre-pied de l’idée selon laquelle les artistes du Bénin ne font pas de la musique de variété et des morceaux dansants ». Ce 20 août de 21h à 06h (Heure de Paris), la diaspora béninoise se retrouvera donc « dans une ambiance à la béninoise » au cœur de la « Ville Lumière » avec la « Nuit du 229 ». Il faut préciser que la 1ère édition de cette initiative ouvrira le bal d’une série d’activités visant à valoriser les « musiques du Bénin en Europe ».

La rédaction de 7 au Bénin

Cette entrée a été publiée dans A-La-Une, Actualités, Culture, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir