Lionel Zinsou au sujet des « premières réformes économiques » de Talon : « Ce que j’en connais me paraît plutôt positif »
L'ancien Premier ministre du Bénin, Lionel Zinsou. AFP PHOTO ERIC PIERMONT

Ce 08 septembre Lionel Zinsou a été interviewé sur Radio France internationale (Rfi). Des questions relatives à l’économie et aux réformes politiques de Patrice Talon qui préside le Bénin depuis cinq mois déjà lui ont été entre autres posées. L’ancien Premier ministre approuve prudemment ces orientations de son ancien challenger.

« Les premières réformes économiques du nouveau président béninois, vous en pensez quoi ? » A cette question de Christophe Boisbouvier de Radio France internationale (Rfi), Lionel Zinsou : « Ce que je sais et que j’approuve c’est qu’il y a six grandes priorités qui seront la feuille de route économique. C’est en cours d’élaboration. Ce que j’en connais me paraît plutôt positif. Et nous pouvons avoir des divergences politiques, nous pouvons avoir des divergences institutionnelles, mais nous devons faire union sacrée sur ce qui concerne le développement. C’est-à-dire que la parole du gouvernement doit être la parole qui engage l’Etat. On ne doit pas se dire que dans quatre ans et demi tout sera remis en chantier. Ce n’est pas possible. » Dans sa question suivante notre confrère demande à Lionel Zinsou s’il votera « oui » ou « non » quand sera organisé le « référendum constitutionnel pour la suppression du deuxième mandat du président ». A deux reprises, c’est-à-dire au début et à la fin de sa réponse il déclare « je ne connais pas le texte ». Mais il s’est quand-même avancé sur cette question tout en faisant preuve  d’une prudence manifeste. Il a ainsi précisé que « ce sont des idées qu’on entend un peu partout sur la planète. Si vous suivez les élections en France, vous verrez que dans les candidats aux primaires, il y a un nombre très important à droite, très important à gauche qui sont pour des septennats uniques. Donc ce sont des idées qui existent et donc ça ne me paraît pas une idée insolite. C’est une idée un peu originale, mais pas forcément insolite ».

Bernado Mariano Houenoussi

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Politique, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir