Kenya : l’élection présidentielle est annulée, un nouveau scrutin se tiendra dans les 60 jours

(Agence Ecofin) – Selon la Cour suprême du Kenya qui a rendu son verdict ce vendredi 1 septembre, « des irrégularités ont compromis l’élection présidentielle du 8 août », gagnée par le président sortant Uhuru Kenyatta. Un nouveau scrutin doit être organisé dans les 60 jours. 

Uhuru Kenyatta avait remporté l’élection avec 1,4 million de voix d’avance sur son rival Raila Odinga, crédité de seulement 44,74% des voix.

L’opposition qui a contesté ces résultats, parlant de « fraude massive », avait alors déposé un recours devant la Cour suprême, le 18 août dernier.

Cette entrée a été publiée dans Actualités, Afrique, Politique, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir