Depuis son limogeage ce 18 septembre 2017 : Hèhomey moqué sur les réseaux sociaux
Hervé Hèhomey avec Didier Tonato en arrière plan

C’est un doux euphémisme que de dire que le limogeage hier d’Hervé Hèhomey a complètement volé la vedette à la rentrée scolaire 2017-2018 qui a été faite officiellement ce 18 septembre, soit le même jour. En décidant de virer celui qui occupait depuis le 06 avril 2016 le portefeuille ministériel des Infrastructures et des  transports, le Chef de l’Etat a offert une nouvelle occasion aux  réseaux sociaux de se déchainer et particulièrement sur l’ex ministre.

L’annonce du débarquement d’Hervé Hèhomey du navire gouvernemental est intervenue dans la soirée de ce 18 septembre. Le décret consacrant cette décision présidentielle a été divulguée dans la foulée. Mais depuis aucune voix officielle n’est venue préciser les raisons de cette éviction. Un flou artistique et politique qui donne lieu à toutes les supputations sur ce départ forcé de l’ancien ministre des Infrastructures et des transports, que ceux qui n’étaient pas les secrets des dieux n’ont pas vu venir. Mais en attendant ce sont les réseaux sociaux qui s’occupent de régler des comptes à Hervé Hèhomey.

Comme un effet boomerang

19 août 2016. En visite sur le site de l’aéroport de Tourou et après que le prédécesseur de Patrice Talon y ait fait une visite impromptue, Hervé Hèhomey menace : « Si jamais Boni Yayi remet encore les pieds ici, nous allons le traiter comme un vil individu ». Pas avare en imagination, des internautes diffusent différents messages se référant à cette déclaration de Hèhomey. L’un des textes publiés indique : « 19 Août  2016- 18 septembre  2017​, exactement un an  un mois après avoir  traité  le. Président  Yayi  Boni de vil individu,  notre ministre  Hèhomey devient lui aussi un vil individu.  Le temps est le second nom de Dieu. ». Un autre message encore plus incisif va encore plus loin : « si jamais Hèhomey remet les pieds dans la salle du conseil des ministres, il  sera traité comme un vil individu ». L’estocade finale est portée par un autre avis se référant à une photo prise le 16 décembre dernier lors de la présentation du Programme d’actions du Gouvernement (Pag) sur laquelle José Tonato ministre du Cadre de vie est derrière Hervé Hèhomey. « Lorsque tu es assis, regarde souvent derrière toi!!!Celui ou celle qui va assumer ton intérim dans le futur, s’y trouve souvent ». Or c’est l’actuel titulaire du portefeuille ministériel du Cadre de vie qui assurera l’intérim d’Hervé Hehomey. Comme si ce limogeage d’Hervé Hèhomey était écrit.

Bernado Mariano Houenoussi

 

Cette entrée a été publiée dans A-La-Une, Actualités, Multimedia, Politique, Société, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Réagir